Quel avenir pour le secteur de la boulangerie-pâtisserie ?

Quel avenir pour le secteur de la boulangerie-pâtisserie ?

Un secteur en crise qui voit le bout du tunnel !

Depuis une vingtaine d’années, plus d’une quarantaine de boulangeries-pâtisseries indépendantes mettent la clé sous la porte chaque année, des chiffres inquiétants heureusement contrebalancés par le fait qu’une nouvelle génération d’artisans est en train de voir le jour.

Aujourd’hui, une nouvelle dynamique se met en place, notamment grâce aux formations dispensées par l’IFAPME, les circuits de formation dans l’enseignement obligatoire et le centre de compétences des produits alimentaires Epicuris.  Ces nouvelles vocations couplées à un penchant de plus en plus prégnant chez le consommateur pour des achats de proximité et de qualité augurent d’un futur que l’on peut envisager avec optimisme pour la boulangerie artisanale. Notons aussi l’obligation pour les Maîtres Boulangers-Pâtissiers d’avoir l’accès à la profession. C’est non seulement un garant du savoir-faire,  mais aussi une sécurité en matière d’hygiène au niveau de la chaîne alimentaire.

La boulangerie-pâtisserie et les produits du terroir, une dynamique gagnante !

Cette dynamique de proximité est d’autant payante quand on connaît la dynamique générée par le secteur qui entraîne avec lui bon nombre de productions locales !

M. Denoncin, président de la Fédération francophone de la boulangerie insiste en effet régulièrement sur l’importance du secteur de la boulangerie-pâtisserie dans la transformation des produits du terroir, le secteur transformant en effet quelque trois mille tonnes de farine, 1 million d’œufs et 500 tonnes de beurre chaque mois.

Un métier multifacettes

Le secteur a aussi une importance considérable dans le maintien du tissu social dans les villages. Quand on voit la disparition de nombre de lieux qui généraient des liens entre les habitants tels que banque, bureau de poste, guichet de gare et cafés, pour ne pas les citer, la boulangerie et … la pharmacie restent souvent les derniers bastions d’un temps où le service à la population s’écrivait avec un grand S, comme dans Social. On ne louera jamais assez l’importance de ces lieux de rencontres et d’échanges.

Maintenir les boulangeries artisanales locales opérationnelles est donc essentiel pour les producteurs locaux et pour les citoyens en général, car nombre de personnes gravitent autour de cette activité.

Boulangerie Lily
Boulangerie Lily

Le Maître Boulanger-Pâtissier exerce un métier à multifacettes qui demande beaucoup d’investissement de sa personne, voire de toute sa famille ; c’est en effet souvent un couple que l’on va retrouver aux commandes de la boulangerie. Car s’il y beaucoup à faire dans l’atelier, le contact avec le client est tout autant essentiel :  un client en demande de produits frais et sains et de conseils, et à qui il faut consacrer du temps. 

La boulangerie-pâtisserie est un maillon essentiel qui crée et maintient un relationnel important au sein d’une communauté tout en dynamisant les produits du terroir.

Partager